trail entrainement alimentation

Trail et entrainement « low glycogen »

 

shutterstock_216697573

Le trail est l’ un des sports d’ endurance par excellence au même titre que le vélo ou le triathlon.
Je suis sur qu’ avant une épreuve longue vous essayez de faire le plein de glycogène ( réserve des sucres stockés dans le foie et dans les muscles ) en mangeant beaucoup de sucres lents les jours qui précèdent votre trail.
Alors, quel est donc ce nouvel entrainement « low glycogen » ?
Je vais essayer d’ y répondre le plus simplement possible et vous expliquer les bénéfices qu’ il peut vous apporter.

Qu’ est ce que le « low glycogen training » ?

C’ est un concept très simple.
Cela consiste à s’ entrainer avec des réserves en sucres assez basses, afin de mobiliser plus rapidement les fameuses graisses.
Petit rappel, les réserves de glycogène vous permettent de courir environ 3 heures avant qu’ elles soient épuisées. Alors que les réserves de graisses sont quasi inépuisables.
Il est donc très intéressant d’ être capable de mobiliser le système lipidique ( graisse) de manière efficace.

Les avantages de l’ entrainement  » low glycogen ».

L’ avantage majeur du « low glycogen training » est de solliciter au maximum les graisses pour produire de l’ énergie dans nos muscles de manière efficace. C’ est à dire en gardant une certaine intensité.
En effet il faut rappeler que l’ utilisation du glycogène permet de courir à une intensité plus élevée que lorsque l’on utilise les graisses.
Mais rappelez vous, au delà de 3h d’ effort, les réserves de glycogène sont à plat. Donc les graisses sont utilisées pour continuer votre effort. Et si vous êtes entrainés à utiliser vos graisses, vous ne perdrez que  peu d’ intensité.
Par exemple, un trailer court à 13km/h lorsque son énergie provient du glycogène. Puis court à 9km/h lorsqu’ elles sont épuisées ( utilisation des graisses). La différence d’ intensité est énorme, la vitesse à beaucoup chutée. Et bien avec l’ entrainement  » low glycogen » ce trailer va peut être courir à 11km/h lorsqu’ il  utilisera ses graisses car il les utilisera mieux.
L’ autre avantage est le fait de perdre un surplus de poids. En effet si vous utilisez vos graisses, vous allez faire fondre vos petits bourrelets 🙂

debuter trail

Comment mettre en place le  » low glycogen training » ?

Le « low glycogen training » est un entrainement qui peut se placer de 2 façons :

– Il peut être placé le matin et se fera donc à jeun sur une durée max de 1H avec une intensité basse ou moyenne ( max 75% VMA).
– Ou sous forme biquotidien. Aprés un petit dej léger, on court 1h le matin en mode footing. Puis de nouveau après un repas léger on refait un séance dans la journée. Mais cette fois avec de l’ intensité ( fractionné ou seuil).
Il est important de rappeler qu’ après ce type d’ entrainement, il est important de faire des recharges en glucides et en protéines. Sinon, vous allez perdre de la masse musculaire.
De même il faut bien s’ hydrater pendant et après la séance.
Enfin, ce type de training est à placer au maximum une fois par semaine, car il peut entrainer une certaine fatigue.

Maintenant que vous savez tout sur le  » low glycogen training », n’ hésitez pas à le placer dans vos séances !

On the road again !

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *