trail entrainement alimentation

Test : SAUCONY Peregrine Iso

Cette année, pas de Peregrine 9, mais une Peregrine Iso.
Vous devez vous douter qu’ en portant ce nom la nouvelle mouture posséde donc le système ISOFIT.
Donc nous allons voir si cette Peregrine Iso est vraiment différente des anciens modèles.

1 Caractéristiques de la Saucony Peregrine Iso

Cette Peregrine est une chaussure de 298 grammes possédant un drop de 4mm.
Sa hauteur de semelle est de 25mm à l’ arrière et 21mm à l’ avant.
La semelle extérieure est en PWRTRAC pour une bonne adhérence sur sec et mouillé. Et des crampons de 6mm donne une accroche parfaite.
L’ amorti est obtenu par l’ association de l’ EVERUN ( fine couche placée directement sous la semelle de propreté qui permet de répartir la pression du pied sur toute la chaussure) et du PWRFOAM ( EVA).
Le chaussant est très confortable et le maintien est hyper précis grâce au fameux  ISOFIT ( système de laçage indépendant qui permet d’ épouser parfaitement le pied ).
Le mesh est réspirant et solide.
Le pare pierre joue son rôle sans être omniprésent.
La Peregrine Iso dispose d’ une languette qui empêche les débris de rentrer dans le chausson.
Enfin, son prix est de 130 euros.

2 Conditions du test

J’ ai couru une centaine de kilomètres avant d’ écrire cet article.
Aussi bien sur sol sec que gras. Sur des pistes, du bitume, des sous bois, de la rocaille et des terrils.
J’ ai fait des séances de fractionnés ainsi que des sorties longues.
Pour finir, je l’ ai porté lors de l’ Aymon trail ( 34km et 1750+).

3 Ce que j’ aime chez la Saucony Peregrine Iso

Depuis des années la Peregrine est une référence dans le monde du trail.
Et je trouve que cette version Iso tient ses promesses.
Tout d’ abord, j’ ai aimé le confort de la chaussure. On se sent bien dedans. Le chaussant est agréable et le collier est un petit cocon. A mon sens, le système Iso apporte un surplus de confort car le maintien est parfaitement ajusté et personnalisé.
Ensuite, l’ amorti est bien distillé. La fine pellicule d’ EVERUN apporte ce petit plus sans délaisser pour autant le dynamisme. Et pour moi qui suis sujet aux douleurs des aponévroses plantaires et bien je peux dire que cet EVERUN me donne du confort.
L’ accroche est impeccable. Aucun souci avec ses crampons de 6mm et sa gomme en PWRTRAK. Sur tous les types de sols la Peregrine Iso tient le pavé 🙂 En montée comme en descente on peut envoyer du bois si on le souhaite sans se sentir en insécurité.
Le déroulé du pied est très agréable. La chaussure est assez souple aussi bien en torsion qu’ en flexion ainsi que réactive. J’ apprécie cela car cela permet de travailler sa proprioception. Je déteste avoir la sensation d’ avoir des sabots aux pieds.
Enfin, je trouve que le look de cette Peregrine Iso est plutôt sympa. Même si c’ est un détail. C’ est toujours bien de trouver ses chaussures assez jolies.

4 Ce que j’ aime moins chez la Saucony Peregrine Iso

Ceux qui me suivent, savent que j’ aime les chaussures légères. Alors avec ses presque 300gr, je trouve que la Peregrine Iso mérite de perde une bonne vingtaine de grammes sans pour autant perdre ses qualités. Et je pense qu’ en réduisant l’ épaisseur du collier et de la languette, le tour est joué.
Ensuite, je trouve que la toebox est un peu petite. J’ ai un pied plutôt fin et pourtant je trouve que mes orteils manquent un tout petit peu de place pour pouvoir bouger un peu plus. Par contre, ceux qui aiment avoir l’ avant pied bien maintenu seront ravis.
Enfin, à cause des crampons peu espacés sous la partie centrale, la Peregrine à tendance à garder la boue sous la semelle lorsque le terrain est très gras.

5 Que faire avec la Saucony Peregrine Iso et pour qui ?

 

Tout d’ abord, je dois dire que cette Peregrine Iso me plait beaucoup. Je me suis vraiment amusé lors de ce test. Et je sais qu’ elle m’ accompagnera encore lors de belles balades.
Elle est à mes yeux assez versatile, et il m’ est difficile de définir exactement dans quelle catégories de chaussures la placer.
Mais je me lance, je pense que cette Peregrine Iso serait parfaite pour faire du trail long ou de l’ ultra pas trop engagé.
Et bien sûr elle est parfaite pour tous les entrainements, sauf peut être pour les séances les plus rapides.
Alors, laissez vous tenter, elle a tout d’ une grande.

On the trail again …

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *