trail entrainement alimentation

Test : Compressport Ultrun S pack

Il y a 2 ans, j’ avais passé un Week end avec Seb Chaigneau. Dans nos discutions, il m’ avait expliqué qu’ il était sur un super projet avec Compressport : la fabrication d’ un sac très innovant.
Et bien ce sac est maintenant sur le marché et j’ ai la chance de le tester pour vous.
J’ espère qu’ il va être à la hauteur de mes attentes. Réponse dans quelques minutes.

1 Descriptif de l’ Ultrun S Pack Compressport

L’ Ultrun est un sac hyper léger pesant seulement 80 grammes. C ‘est une plume.
Il existe en 5 tailles ( xs, s, m, l, xl) ce qui permet de le prendre parfaitement en adéquation avec son gabarit.
Le sac Compressport dispose de 10 poches : 2 dans le dos, 6 sur l’ avant (dont 2 pour placer des flasques de 500ml) et 2 sur les cotés.
Le mesh est très respirant et très extensible.
Des portes-bâtons sont placées à l’ arrière du sac ( les bâtons se rangent à l’ horizontale).
La grande poche arrière à une capacité de rangement de 4 litres.
L’ ajustement du sac se fait par une fermeture éclaire sur l’ avant et par des sangles sur les cotés.
Le prix conseillé : 160 euros
La conception de l’ Ultrun ainsi que sa forme ergonomique permettent de réduire les ballotements.

2 Conditions du test

J’ai porté l’ Ultrun S Pack de Compressport pendant de nombreuses heures.
Lors de sorties courtes, lors de séances de descentes et en compétition lors de l’ Aymon trail et lors de l’ HADT (55km et 2500+).
Et j’ ai couru avec en le chargeant avec le matériel obligatoire sur les ultras.

3 Ce que j’ aime chez l’ Ultrun S Pack de Compressport

Lorsque j’ ai reçu ce sac, ce qui m’ a vraiment marqué, c’ est son poids plume. En effet 80 grammes c’ est vraiment léger. J’ avais l’ impression d’ avoir un t-shirt dans la main. Et ensuite, lorsqu’ on l’ enfile, on à cette impression de ne rien avoir sur le dos.
Puis, j’ ai adoré la façon dont il épouse le buste. On a l’ impression d’ une seconde peau. Mais avec une sensation de liberté totale. Aucune gêne, aucune sensation de compression désagréable.
Lorsque l’ on voit la taille du sac, on se dit que ça va être difficile d’ y mettre le matos obligatoire pour un ultra. Et bien, une fois de plus, j’ ai été réellement bluffé. C’ est absolument incroyable la facilité que l’ on a de placer le matériel dans ce sac. Et tout est parfaitement pensé pour que tout soit très facilement accessible. Il n’ y a que la grande poche à l’ arrière qui n’ est pas accessible lorsqu’ on porte le sac. Sinon tout le reste est à portée de main. Et ça j’ adore.
Autre point fort, la stabilité du sac. Il ne bouge absolument pas. Et pourtant je l’ ai porté sur des séances de descentes où j’ allais à presque 20km/h.

4 Ce que j’ aime moins chez l’ Ultrun S Pack de Compressport

Pour être honnête, je n’ ai pas grand chose de négatif à dire à propos du sac tellement il me plait.
Mais il y a toujours à dire.
Donc le seul point négatif concerne la fermeture de certaines poches.
Tout d’ abord, j’ aurai aimé que le sac dispose d’ une poche sécurisée par une fermeture éclaire pour y disposer le téléphone et effets personnels.
Aussi, j’ aurai voulu que les petites poches placées en haut des bretelles soient dotées d’ une fermeture velcro.
Enfin, les poches latérales méritent des velcros sur une plus grande largueur.

5 Verdict

Ci-dessus : Le matos pour Ultra placé sans souci dans le sac. J’ avais encore de la place.

 

Le sac Ultrun de Compressport est une vraie bonne surprise.
Avec sa légèreté et son ergonomie, il pourra vous accompagner aussi bien sur des trails courts que sur des ultras. Aucun doute la dessus. Et je ne parle pas de sa stabilité qui est vraiment impressionnante.
Je vous promets que vous serez bluffé si vous l’ essayez. Et dans ce cas, l’ essayer, c’ est l’ adopter.

On the trail again …

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *