trail entrainement alimentation

Test : Asics Trabuco Max

On ne présente plus la marque japonaise ASICS tellement elle est présente sur le marché du running et du trailrunning depuis de nombreuses années.
En 2020, Asics est numéro deux sur le marché du trail en France. Ça montre tout de suite l’ importance de la marque dans l’ hexagone.
Il faut dire que depuis plus de quinze ans, la célèbre Asics Trabuco arpente nos contrés.
La gamme Trabuco s’ est étoffée au fil du temps.
Elle propose maintenant quatre modèles :
– La traditionnelle Trabuco, accrocheuse et confortable.
– La Gel Fujitrabuco sky, légère et performante.
– La Fujitrabuco lyte, hyper polyvalente.
– La Trabuco Max, orientée ultra distance.
C’ est la petite dernière de la gamme, la Trabuco Max que j’ ai testé pour vous. Je vais maintenant vous la présenter.

1 Empeigne et prise en main

La Trabuco Max possède une empeigne en mesh consolidée par des renforts 3D print.
Elle possède un pare-pierres semi-rigide très discret et design qui recouvre tout l’ avant du pied et une coque talonnière. Une guêtre peut se placer sur la chaussure en s’ attachant à l’ arrière sur un gros velcro et à l’ avant à l’ aide d’ un petit crochet.
La languette est douce et remonte largement au dessus du cou-de-pied. Le laçage se fait par le biais d’ un système  » quicklace « .
Les lacets sont très fin ( 1.6 mm).
L’ épaisseur de la semelle ( 28/23mm ) laisse préjuger d’ une utilisation pour de la longue distance.
La Trabuco Max pèse 294 gr. Elle ne se fait pas sentir lorsqu’ on effectue ses premiers pas.
Son drop est de 5 mm.
A l’ enfilage, la Asics est très confortable. Le pied se cale bien. La toebox n’ est pas très large. Le cou-de-pied est lové grâce à la languette moelleuse. Et le talon ne bouge pas. Je n’ ai aucune gène, aucun point de pression dans la chaussure.

2 La semelle intermédiaire

Ci-dessus : Forme incurvée de la semelle intermédiaire.

La large semelle de 28 mm à l’ arrière et 23 mm à l’ avant est dans son intégralité en FlyteFoam. La partie bleue et la partie rouge de la semelle est constituée de la même mousse FlyteFoam.
C’ est un amorti de chez Asics garantissant un bon mixe de moelleux et de retour d’ énergie.
Au toucher, le pouce ne s’ enfonce pas beaucoup dans la mousse qui reste assez ferme. Sur les longs périples où la fatigue s’ accumule, cela permet de garder une très bonne stabilité sur tous les types de sols. C’ est ce que j’ apprécie surtout pour une chaussure destinée à la longue distance.
De plus la forme incurvée de la semelle permet d’ avoir un bon déroulé du pied et d’ avoir une agréable sensation de bascule vers l’ avant. J’ avais déjà testé en début d’ année une chaussure qui avait ce même profil. Je n’ ai donc pas été déstabilisé. Au contraire, pour moi qui est une pose de pied assez neutre, je trouve que cela facilite vraiment la bascule vers l’ avant. Je ressentais surtout cela dans les descentes avec peu d’ inclinaison et sur le plat lors de séances d’ intensité.
Malgré son gabarit imposant avec sa semelle que l’ on place dans la catégorie Oversize, la Trabuco max est assez bluffante de dynamisme. Si on cherche à aller vite, elle répond immédiatement. Mais attention, les coureurs qui sont vraiment sur l’ avant du pied seront un peu perdus par la forme incurvée de la semelle. En effet, ils risquent de toucher le sol avec la partie de la semelle qui est relevée. Donc, ils ne pourront pas réellement profiter de l’ effet bascule. D’ ailleurs Asics précisent que la Trabuco Max est une chaussure pour les coureurs qui attaquent talon. Et je dirais aussi, pour ceux qui posent le pied à plat ( ce qui est mon cas ).

3 La semelle extérieure

La semelle extérieure est en caoutchouc fabriqué dans les ateliers Asics et porte le nom très simple d’ Asics Grip.
C’ est une semelle pleine qui comporte des trous pour gagner du poids.
Des petits crampons de 2.5 mm en forme de chevrons sont disposés sur toutes la semelle.
Sur l’ avant les Crampons sont orientés pour assurer une bonne traction sur plat et en montée. Et à l’ arrière ils sont placés pour assurer le freinage en descente.
Ces petits chevrons associés au très bon caoutchouc Asics Grip donnent une adhérence et un grip très efficaces sur toutes les surfaces. Je me sentais vraiment en sécurité avec cette semelle extérieure. Il n’ y a que dans la boue que je manquait d’ accroche. En effet, les crampons sont vraiment trop petits pour tenir dans le gras. Pour le reste, rien à dire. La Trabuco Max pourra passer partout. Très bon point pour une chaussure d’ ultra.
La Asics dispose aussi d’ une plaque de protection qui permettra de faire face aux aspérités du sol. Et cela fonctionne parfaitement.

4 Points forts/ Points à améliorer

Ci-dessus : pare-pierres et mesh.

Points forts :
– Le confort du chaussant
– L’ Asics grip
– La stabilité
– Foulée agréable
– Le design
– La protection

Ci-dessus : système quicklace avec lacets fins.

Points à améliorer :
– La languette trop longue
– Le système quicklace
– Les crampons un peu trop petits pour les terrains gras
– Semelle intermédiaire un peu trop rigide en flexion

5 Verdict et utilisation

Lors des premières foulées la semelle est un peu rigide. Mais après 2 ou 3 heures de course, la chaussure s’ assouplie et devient plus confortable.
L’ amorti est très agréable sans être trop présent. L’ épaisseur de FlyteFoam ( présent dans toute la semelle ) permet de garder du confort au fil des heures. Pourtant l’ amorti n’ est pas extrêmement mou. D’ ailleurs cela permet de garder une très bonne stabilité indispensable en ultra.
La Trabuco Max est solide et sécurisante. On peut aller vite en descente, sans peur de glisser ou de taper un obstacle. Le pied est parfaitement maintenu du talon aux orteils. Mais attention au laçage qui n’ est pas très évidant avec le système quicklace. Je pense même que que vais mettre des lacets traditionnels pour être plus à mon aise.

Grâce à l’ Asics Grip, la Trabuco passe partout et avec succès. Ce grip est une très belle surprise. La Trabuco Max peut évoluer sur tous les sols. Des sous bois aux cailloux en passant par le bitume. Il n’ y a que dans la boue qu’ elle montre ses limites.
C’ est une chaussure parfaitement taillée pour les longues distances car elle offre le confort, la stabilité et la protection. Et en plus, les traileurs qui se sentent d’ aller vite le pourront car elle répond avec facilité.
La Asics Trabuco Max est une sorte de berline allemande. C’ est à dire qu’elle est très confortable et vous emmènera loin. Mais en plus, elle est capable d’ aller vite si on lui demande.

On the trail again …

 

2 Comments

  1. guillet jean jacques

    9 juin 2021 at 15 h 17 min

    bonjour , petite rectification , il n y a pas de plaque anti cailloux a l interieur de la semelle des Trabuco max .

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *